Éducation

Sensibiliser les lycéens aux carrières scientifiques : des chercheuses anglaises chapeautent un TP de création d’éolienne.

Au lycée la Ramée à Saint Quentin, ces élèves de seconde s'apprêtent à vivre une séance de travaux pratiques de physique un peu particulière.
Ils vont construire en groupes des mini-éoliennes et le cours va leur être enseigné en anglais par deux chercheuses anglaises de Brisol.
Ce projet est la résultante d'un partenariat entre le British Coucil, une association qui diffuse des ressources éducatives dans le monde et le rectorat d'Amiens.
L'ambition d'un tel programme est d'améliorer la sensibilisation des lycéens aux carrières scientifiques, trop peu nombreux à s'orienter dans cette voie.
Les jeunes filles sont particulièrement peu représentées dans les études scientifiques. Dans l'académie d'Amiens elles représentent seulement 27% des effectifs d'étudiants à choisir une voie scientifique universitaire.
 

Articles liés

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer