Vie locale

Les oublié(e-s) de la mémoire

L'association SOS Homophobie a mis en avant l'exposition créée par une autre association afin de montrer que les personnes homosexuelles avaient elles aussi été victimes du nazisme et de la déportation.

Articles liés

%d blogueurs aiment cette page :