Vie locale

Les oublié(e-s) de la mémoire

L'association SOS Homophobie a mis en avant l'exposition créée par une autre association afin de montrer que les personnes homosexuelles avaient elles aussi été victimes du nazisme et de la déportation.

Articles liés

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer