En Quête de Fond

fin des quotas sucriers : quel avenir pour l'industrie betteravière et sucrière ? 3/4

Après la fin des quotas en octobre 2017 et une année record de surproduction mondiale, les cours du sucre ont chuté de plus de 25%. 
Les Hauts-de-France sont le pilier de la production de betteraves en France. Dans notre région, près d'une exploitation sur deux cultive des betteraves.

L'arrêt des quotas : quels impacts sur la production de sucre ?
Comment les indistriels ont fait face à la chute des prix du sucre ?
Tereos a garanti un prix minimum aux planteurs de betteraves fixé à 25 ans euros la tonne sur deux ans (fin cette année): et après ?
Quelles réponses face aux inquiétudes des agriculteurs ?

Olivier Leducq, Directeur de TEREOS France a répondu à nos questions.

Fin des quotas sucriers : quel avenir pour l'industrie betteravière et sucrière ? 
Un dossier élaboré par Noham Huclin et Boris Nicolas.

Articles liés

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer